Pour qu'ils puissent manger et dormir en sécurité Pour qu'ils puissent aller à l'école Pour qu'ils puissent avoir une enfance Contactez-nous

Copie de l'article de La Nouvelle République. fr du 28/03/2014

 

Copie de l'article de La Nouvelle République. fr du 05/04/2013

 

monconseil-tourettes

Ghislaine Lominé s'engage pour le Burkina Faso

C'est à l'occasion de son départ en retraite, en juin dernier, que Ghislaine Lominé, alors institutrice de la petite section de maternelle à l'école Sainte-Marie, s'est vu remettre les fruits d'une collecte organisée à son insu, lui permettant de partir au Burkina Faso où une partie de son cœur s'est posée depuis six ans. Six années durant lesquelles, par l'intermédiaire de l'association SOS Enfants du Burkina Faso, Ghislaine parraine et correspond à distance avec deux enfants, Paulin et Tatania. En février dernier, « Gigi » a pu enfin faire connaissance avec ses deux filleuls longue distance et partager leur quotidien durant trois semaines, soit à l'orphelinat des Saints-Innocents, soit à l'école à Ziniaré. « Des instants forts, riches en émotions et intéressants », a-t-elle souligné.L'institutrice n'était pas partie seule : elle avait glissé dans ses bagages des témoignages des enfants du cycle 3 de l'école Sainte-Marie, relatant leur vie d'écoliers français qu'elle a fait partager aux enfants du Burkina. Elle est revenue d'Afrique avec les valises remplies de documents réalisés par des élèves de CM1 de Ziniaré et de nombreuses photos, à charge pour elle de témoigner maintenant dans des écoles et maisons de retraite de Tours-Nord. Les premiers à l'accueillir furent, bien sûr, les enfants de primaire et maternelle de Sainte-Marie.Dans le cadre de l'opération « Bol de riz », la semaine dernière, Ghislaine leur a organisé une séance avec projections de photos et témoignages : les enfants ont été très intéressés et ont posé plein de questions pertinentes. De son côté, Ghislaine espère qu'ils ont pris conscience de la différence de vie entre ces deux continents et qu'un échange de correspondances s'établira entre les deux écoles. Site internet : sosenfantsburkinafaso. fr

Accédez à l'intégralité de cet article sur www.lanouvellerepublique.fr

 

Saturday the 21st. SOS Enfants Burkina Faso.